Connexion




La popote du cochon

............. qui s'en dédit !

Merci de me lire, de critiquer et de partager. N'hésitez pas à utiliser une des fonctions au bas des recettes pour m'indiquer si vous avez aimé voire testé mes recettes. La cuisine, c'est la transmission. Soyez les bienvenus.
Publié le 31/01/2016 à 19:17
Recette Tourte Simone
Les frimas de l'hiver sont de retour ; les envies de plats généreux se font pressantes. Moi c'est une envie de tourte à la viande, comme celle que préparait "la" Simone, la meilleure amie de feue Maman. Une recette directement inspirée de la célèbre tourte lorraine.
1 commentaire
Publié le 30/01/2016 à 18:23
Recette La tortilla de Pépé
Aucune ascendance espagnole mais j'aime beaucoup la tortilla. Cet été j'ai eu la prétention de préparer - non sans appréhension - une tortilla de patatas pour un vrai Espagnol.Simple avec le seul défaut d'offrir un bon nombre de calories ; mais bon, une bonne salade et on se donne bonne conscience.
1 commentaire
Publié le 30/01/2016 à 17:55
Recette Souris d'agneau confites
Je l'ai déjà dit, je déteste le mouton et tout ce qui s'en approche, exception faite peut-être du cabri que l'on mange en Martinique sous forme de colombo. Je n'aime pas retrouver cette odeur de suin qui me donne la nausée. Néanmoins, il m'appartient de faire plaisir à mes convives et j'aime bien cuisiner l'agneau. C'est une viande juste grasse comme il faut ce qui lui confère une tendreté sans égal. On trouve pléthore de recettes de souris confites mais moi j'ai la mienne et elle recèle un secret : je poche ma viande dans un bouillon gouteux. Ceci permet ainsi de débarrasser la viande du gras superflu et lui confère une saveur assez originale.
1 commentaire
Publié le 30/01/2016 à 11:37
Recette Sauté de porc à l'orange
Une façon originale de cuisiner le porc........Avant toute chose, il faut tendre à la perfection et dans la mesure du possible, ne pas se contenter de cuisiner du porc issu des élevages industriels ; si le prix est attractif, je constate que l'on en a pour son argent. Un bon porc fermier, tout bien considéré, est à peine plus cher. En y regardant bien, on constate que le peu d'euros que l'on ajoute se retrouve dans l'assiette à la différence de la viande de porc de batterie qui - comme dit ma mère - "retourne chez le boucher". La viande peut perdre jusqu'à 25 % de son poids en eau, ce qui n'est pas du tout un gage de qualité.
0 commentaire
Publié le 30/01/2016 à 11:33
Recette Saucisson brioché
La cuisine lyonnaise n'a rien à envier au reste de la France. Elle est variée et s'appuie fortement sur les produits carnés essentiellement issus de la viande de porc.Le saucisson brioché est une entrée savoureuse très simple à réaliser, le plus grand défi étant de parvenir à trouver un très bon saucisson de Lyon. Il faut solliciter le charcutier pour obtenir un vrai saucisson de Lyon que l'on appelle aussi  " saucisson à cuire ". On le trouve soit nature, soit encore pistaché ( ma préférence ).
2 commentaires
Publié le 30/01/2016 à 11:27
Recette Ribs - San Franciscôtes
A la demande de Francis et après un mauvais calembour, je couche ici ma recette des ribs marinés.Comme à mon habitude, je préfère pré-cuire mes ribs dans un bouillon goûteux afin de leur assurer une cuisson parfaite et leur conférer la tendreté sous le délicieux quasi-caramel qui les enrobe.
0 commentaire
Publié le 30/01/2016 à 11:23
Recette On a tous sa madeleine de Proust..... moi c'est la râpée !
Il y a des plats comme ça qui font comprendre que le temps passe et que, la quarantaine dépassée, on devient un peu plus nostalgique. Dans ces moments là, je me précipite dans mes casseroles et je cuisine tout ce que ma mère faisait. Ce qui était un quotidien banal devient un pur délice et me fait monter les larmes au yeux. Lorsque je fais des râpées ( qui ne seront jamais aussi bonnes qu'avant ) je pense à "la" Jeanne (oui, je sais, ce n'est pas beau mais en Bourgogne, on met un article défini devant les prénoms, c'est pour dire qu'on les aime plus encore). Chaque hiver, quand la Jeanne quittait sa campagne de l'Auxois ( Epoissotte ) pour passer quelques semaines chez nous à Dijon, je savais que nous mangerions des "râpées". Les belles pommes de terre du papa allaient garnir notre déjeuner de manière quasi somptueuse. Même si les pommes de terre ne viennent plus du jardin paternel, je me fais plaisir en les préparant encore aujourd'hui.
0 commentaire
Publié le 30/01/2016 à 11:14
Recette Pommes de terre "syriennes"
En Martinique j'ai, entre autres, fraternisé avec un homme de mon âge. Un commerçant d'origine syrienne installé au Lorrain où je vivais. Il faut savoir qu'en Martinique, il existe une grande communauté de syriens. Ces hommes, ces femmes et leurs descendants, sont ceux qui ont fui les persécutions religieuses d'après 1940, étant chrétiens. Ils se sont réfugiés aux Antilles et plus spécialement en Martinique. On les retrouve à Fort de France en grande majorité et tous sont commerçants : il vendent des vêtements.Mon ami Bachar, le coeur sur la main, n'avait de cesse de me faire plaisir et il n'est pas une fois où je rentrais le saluer dans sa boutique, que je ne ressortais avec un tee-shirt ou encore un bermuda. S'étant marié avec une charmante jeune femme, il m'a un jour invité à déjeuner. J'ai eu droit à un plat de viande grillée sur un lit de bulghur et noyé dans du yaourt..... délicieux.Une autre fois où nous étions seuls, il a tenu à me préparer des pommes de terre, comme il les faisait chez lui, en Syrie. Quelle ne fut pas ma surprise de réaliser qu'il était en train de préparer des brochettes !!!!!!!! Jamais, ô grand jamais je n'ai mangé des pommes de terre comme ça.
0 commentaire
Publié le 30/01/2016 à 2:09
Recette Pita aux blettes et fromage ( d'inspiration serbe et turque )
Mes voyages dans les Balkans, en Grèce et en Turquie ont toujours été ponctués de ces délicieux moments où je dégustais, non, je l'avoue, où je dévorais les feuilletés de toutes sortes que l'on trouve dans cette partie du bassin méditerranéen.Ces mêmes feuilletés sont assez éloignés des nôtres et sont habituellement confectionnés à l'aide de très fines feuilles de pâte translucide que l'on superpose en ajoutant la matière grasse et la garniture. Ainsi en ex-Yougoslavie utilise-t-on les feuilles de "koré" et en Grèce la fameuse "pâte à filo" ; en Turquie, c'est le non moins connu "burek". L'utilisation en est très simple. A défaut de pouvoir faire ses achats dans une épicerie de tradition balkanique, je vous suggère d'utiliser la pâte à filo que l'on trouve désormais dans les hypermarchés. La pâte à filo se présente en rouleau de feuilles très fines d'environ 35 x 25 cm. Elles sont très fragiles et ne supportent pas la conservation après ouverture du paquet. Vous pourrez néanmoins les conserver quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur en ayant pris soin de remettre les feuilles dans leur emballage d'origine, emballage que vous roulerez dans quatre ou cinq feuilles de papier essuie-tout humide puis dans une feuille de papier aluminium.On trouve toute sorte de garnitures en fonction des régions et des pays. Ainsi peut-on déguster des pitas au fromage, à la viande de boeuf, aux épinards, aux épinards et au fromage, aux oeufs ou encore aux pommes de terre.
0 commentaire
Publié le 30/01/2016 à 2:06
Recette Pintade pour Sylvette
Une bonne pintade vaut mieux qu'un mauvais poulet !La pintade est une volaille peu onéreuse au regard de la qualité de sa chair. Toujours tendre, peu grasse, elle se prête à merveille aux préparations les plus classiques comme les plus inattendues.Je vous propose ici-même de la cuisiner afin d'étonner vos convives. Un plat d'une très grande finesse qui de surcroit est léger.Cuisinons donc la pintade.............. à la vanille.           ( idéal pour une Saint Valentin soit-dit en passant ! ) 
0 commentaire
susminervam

🍴 La newsletter La popote du cochon

Reçois par e-mail toutes les nouvelles recettes de susminervam.

X

Contacter susminervam

Envoi en cours...