Connexion




La popote du cochon

............. qui s'en dédit !

Merci de me lire, de critiquer et de partager. N'hésitez pas à utiliser une des fonctions au bas des recettes pour m'indiquer si vous avez aimé voire testé mes recettes. La cuisine, c'est la transmission. Soyez les bienvenus.

Coings confits d'Ortaköy - şekerlemesi ayva

Par susminervam Petit déjeuner Goûter Dessert Brunch
Pour 4 personnes
Temps de préparation : 10 min
Temps cuisson : 50 min
Temps repos : 6 h
Coings confits d'Ortaköy - şekerlemesi ayva

Un dimanche de février 2006 et un froid glacial ; après une mâtinée sur un bateau de pêcheur, mes pas m'ont conduit dans ce beau quartier/village d'Istanbul appelé Ortaköy. Très connu par les innombrables photographies de la superbe petite mosquée sur fond de pont suspendu, ce confins de l'agglomération stambouliote est absolument charmant. Après une visite de la belle mosquée, j'ai déambulé sur le petit port et admiré ses étals de poissons tout droit sortis du détroit pour échouer dans un café/salon de thé. Je me suis laissé guidé par le hasard et j'ai décidé de goûter un dessert fameux : le coing confit. 

Fruit très prisé en Turquie, il est ici cuisiné confit et servi avec du "kaymak". Cette préparation fromagère propre à tous les Balkans connait plusieurs versions. En Turquie elle s'apparente à de la crème double alors qu'en ex-Yougoslavie il s'agit d'un fromage tiré de la crème de lait. 

Le coing confit est très fin et légèrement épicé.

Coût : Bon marché
Difficulté : Très facile

Ingrédients :

4 gros coings bien mûrs, veloutés et parfumés mais surtout non talés,


1 litre d'eau,


400 grammes de sucre en poudre,


1 citron,


2 clous de girofle, 4 grains de poivre noir,


1 étoile de badiane, 2 gousses de cardamome verte,


1 petit bâton de cannelle.



Garniture, au choix :



crème fraîche fouettée et vanillée


ou encore yaourt grec adouci d'une pointe de miel d'acacia,


quelques cerneaux de noix.


Préparation :

Préparer une bassine d'eau fraîche et y ajouter la moitié du citron pressé.

Peler soigneusement les coings et les détailler en quatre. Les épépiner et veillant à bien retirer le coeur fibreux.

Mettre les coings ainsi préparés dans l'eau citronnée.

Dans une grande casserole, préparer le sirop avec le litre d'eau, le sucre et les épices et le demi citron restant pressé. Porter à ébullition. Réduire le feu et y verser les quartiers de coings. Couvrir.

Laisser cuire au minimum 50 minutes en surveillant le niveau du sirop. Ajouter un verre d'eau au besoin.

Les coings sont cuits lorsque la pointe d'un couteau les pénètre sans difficulté et surtout lorsqu'ils sont devenus d'un joli rose orangé bien caractéristique. 

Laisser les coings refroidir dans le sirop. 

Servir tiède accompagné de crème fouettée ou de yaourt grec et terminer par quelques cerneaux de noix à peine écrasés dans la main.

Les coings se conservent trois ou quatre jours au réfrigérateur dans une boite hermétique. Veiller toutefois à les sortir au moins une heure avant de les servir. Froid, ce dessert n'a aucune saveur donc aucun intérêt.

On change de pièce ?

Scanne moi avec ton mobile ou ta tablette pour m'emmener où tu veux!

Publier un commentaire

Qui es-tu ?


Blogues-tu ?

Commentaire :


Joindre ma photo : Parcourir...
Pour recevoir la réponse tu dois te connecter avant de laisser ton commentaire ;-)
Envoi en cours...
A fait la recette A goûté la recette

Répondre

susminervam

🍴 La newsletter La popote du cochon

Reçois par e-mail toutes les nouvelles recettes de susminervam.

X

Contacter susminervam

Envoi en cours...