Connexion




La popote du cochon

............. qui s'en dédit !

Merci de me lire, de critiquer et de partager. N'hésitez pas à utiliser une des fonctions au bas des recettes pour m'indiquer si vous avez aimé voire testé mes recettes. La cuisine, c'est la transmission. Soyez les bienvenus.

Gulab jamun ( dessert indien )

Par susminervam Goûter Dessert Brunch
Pour 4 personnes
Gulab jamun ( dessert indien )

Un dessert indien que l'on trouve à la carte de tous les bons restaurants du même pays. Il a ses détracteurs et ses afficionados. Je fais partie de ces derniers. C'est une pâtisserie légère   ( mais très riche ) qui permet de terminer en douceur un repas épicé et parfois fort. Il mêle avec subtilité la texture de la génoise et le sirop léger très parfumé. L'alliance de la cardamome et de l'eau de rose est parfaite. Les gulab jamun sont universellement connus et se déclinent en plusieurs recettes. Je vous confie celle que j'ai essayée à diverses reprises et dont le résultat est en tous points commun avec ce que j'ai l'habitude de commander au restaurant.  

 

Coût : Bon marché
Difficulté : Facile

Ingrédients :

250 grammes de lait en poudre ( oui, curieux mais incontournable ),


120 grammes de farine de blé,


1/4 de litre de lait,


2 cuillerées à soupe de beurre doux fondu,


1 sachet de levure chimique,


Huile pour friture.



Pour le sirop : 3 tasses de sucre, 6 tasses d'eau, le jus d'un demi-citron, 5 gousses de cardamome blanche, 1 cuillerée à café d'eau de rose.


Préparation :

                                                                          

Préparer le sirop en mêlant tous les ingrédients et en portant le tout à ébullition. Laisser bouillir une bonne dizaine de minutes et réserver au chaud.

Pendant ce temps, mélanger les poudres ( lait + farine + levure ) et ajouter le lait froid puis le beurre fondu. Mélanger vigoureusement. A ce stade de la recette, la pâte peut sembler un peu granuleuse et collante ; il ne faut pas s'en soucier. Laisser reposer cette pâte cinq minutes à température de la pièce.

Prendre ensuite la valeur d'une noix de pâte entre les mains et façonner des boulettes en appuyant très fortement le pâton entre les paumes : on constate finalement que la pâte ne colle pas et se laisse très bien travailler. Relâcher la pression des mains et continuer à rouler la boulette de plus plus doucement. Le résultat final doit être exempt de la moindre fissure ou craquelure et par conséquent, très lisse. Déposer les boulettes sur un plat sans crainte de les voir coller. 

Faire chauffer un bain de friture dans une casserole moyenne de manière à obtenir une hauteur minimum de 10 cm d'huile. Porter le bain à 130°c.

Lorsque l'huile est à bonne température, et surtout pas plus, plonger les boulettes six par six dans la friture. Les faire doucement rouler en tous sens. Laisser cuire ainsi environ 6 minutes. Lorsque les gulab jamun ont pris une belle teinte rousse soutenue, les retirer à l'aide d'une écumoire et les déposer sur un papier absorbant. Le résultat est surprenant car les boulettes ne retiennent que très peu d'huile. Continuer ainsi jusqu'à épuisement des boulettes.

Dans un grand plat, large et creux, déposer les boulettes. Elles doivent être "à l'aise" et surtout pas serrées car elles vont encore gonfler dans le sirop.

Verser dessus le sirop très chaud.

Laisser ainsi gonfler et refroidir à température ambiante puis réfrigérer les gulab jamun.

Servir trois boulettes par convive avec quelques cuillerées à soupe du sirop léger et parfumé.

On change de pièce ?

Scanne moi avec ton mobile ou ta tablette pour m'emmener où tu veux!

Publier un commentaire

Qui es-tu ?


Blogues-tu ?

Commentaire :


Joindre ma photo : Parcourir...
Pour recevoir la réponse tu dois te connecter avant de laisser ton commentaire ;-)
Envoi en cours...
A fait la recette A goûté la recette

Répondre

susminervam

🍴 La newsletter La popote du cochon

Reçois par e-mail toutes les nouvelles recettes de susminervam.

X

Contacter susminervam

Envoi en cours...