Connexion




La popote du cochon

............. qui s'en dédit !

Merci de me lire, de critiquer et de partager. N'hésitez pas à utiliser une des fonctions au bas des recettes pour m'indiquer si vous avez aimé voire testé mes recettes. La cuisine, c'est la transmission. Soyez les bienvenus.

Fantaisies de la Maman

Par susminervam Petit déjeuner Goûter Dessert
Temps de préparation : 45 min
Temps cuisson : 30 min
Temps repos : 1 min
Fantaisies de la Maman

L'époque est propice à mettre en ligne ici la recette des fantaisies. La période du Carnaval voit fleurir sur tout le territoire moult beignets pour Mardi Gras. Chez nous, à Dijon, on prépare des " fantaisies". C'est un beignet qui est différent de la bugne lyonnaise qui est briochée et des oreillettes du sud ouest qui elles, sont fines et très croustillantes. La fantaisie est juste entre les deux et se prépare très facilement. 

 

Coût : Très bon marché
Difficulté : Facile

Ingrédients :

400 grammes de farine de blé,


100 grammes de fécule de maïs ( Maïzéna ),


80 grammes de sucre en poudre,


Une grosse pincée de sel,


4 gros oeufs,


120 grammes de beurre mou ( tempéré, pas fondu ! ),


Une grosse cuillerée à soupe d'eau de fleur d'oranger,


Un sachet de levure de boulanger déshydratée,


Un bain de friture vierge,


Sucre glace.


Préparation :

Mélanger le beurre mou avec les oeufs ; quand le mélange est homogène, ajouter l'eau de fleur d'oranger puis toutes les poudres. Pétrir à la main durant dix minutes sans corder pour obtenir une belle pâte ferme et bien lisse. Rouler en boule, couvrir d'un linge et laisser reposer durant trois heures.

Faire monter le bain de friture à 180°c sans le faire fumer.

Découper la pâte en petits pâtons de la taille de la paume de la main. Rouler ce pâton très finement en utilisant non pas de la farine mais de la fécule de maïs qui est idéale dans cette préparation pour éviter que la pâte ne colle. Découper des bandes de tailles différentes à l'aide d'une roulette à pâte. La fantaisie est souvent rectangulaire, de 3cm sur 10 environ. Fendre chaque rectangle dans la longueur avec la roulette. Il est courant de varier les formes en faisant des bandes plus fines et en les nouant en leur milieu ou encore en faisant passer une des extrémités du rectangle par la fente ménagée au centre.

Découper les fantaisies au fur et à mesure de la cuisson.

Plonger les fantaisies dans l'huile six par six afin de ne pas refroidir le bain de friture. Les retourner dès qu'elles sont dorées. Attention, les fantaisies ont tendance à colorer très vite. Lorsque les beignets sont uniformément dorés, les retirer avec une écumoire ou mieux encore une "araignée". Déposer les fantaisies sur un plat garni de papier absorbant. Lorsque les fantaisies sont sèches, les déposer dans un panier couvert d'un linge propre et saupoudrer d'un voile de sucre glace.

La fantaisie se mange fraîche ou rassie, en tous lieux et en tous temps.

 

Grand mère Jeanne

Maman a toujours raconté que cette recette, qui vient de sa propre mère faisait l'unanimité et que ma grand-mère en faisait des "pleines corbeilles à linge" pour ses patrons ou encore préparait la pâte pour les gens du quartier.

 

Patrick en Zoro et moi en Auguste, en 1972 ou 1973 ! Carnaval de l'école maternelle du groupe scolaire des Valendons à Dijon.

 

On change de pièce ?

Scanne moi avec ton mobile ou ta tablette pour m'emmener où tu veux!

Publier un commentaire

Qui es-tu ?


Blogues-tu ?

Commentaire :


Joindre ma photo : Parcourir...
Pour recevoir la réponse tu dois te connecter avant de laisser ton commentaire ;-)
Envoi en cours...
A fait la recette A goûté la recette

Répondre

susminervam

🍴 La newsletter La popote du cochon

Reçois par e-mail toutes les nouvelles recettes de susminervam.

X

Contacter susminervam

Envoi en cours...